16 août 2012

tss tss à kech city

serpent-massage

Marrakech et les femmes...pas évident  tout ça !

Je ne fais pas allusion à Marrakech qui soit dit en passant est devenue une poule de luxe...on la loue , on l'achète...on la cuisine à toutes les sauces (cuisine-femmes...allusion minable je sais).

Dés qu'on met les pieds dehors (je parle au féminin) notre semi liberté est aspirée comme par magie !

Le « tss tss » quotidien est devenu une sorte de fond sonore, à tel point qu'a chaque fois que je l'entend dans la rue j'improvise une petite chorégraphie dessus.

Quand je suis chez moi, loin des « tss tss » quotidiens le silence m'obsède c'est dire si on s'attache !

Le truc c'est que ce matraquage de « tss tss » fait quasiment partie de notre histoire, une sorte d'héritage.

Le marocain apprend l'art du tsstsstage dés son plus jeune age, cela fait parti de ses loisirs extra scolaire ( à défaut du foot c'est pour ça que notre charmante équipe est bigleuse...on marque toujours contre notre propre camp... et c'est pas Fouhami qui me contredira).

Bref j'étais en bagnole tranquillement gentiment quand un individu tout heureux avec son sourire couleur miel me fait un clin d'œil ....j'ouvre la portière je l'extirpe de son vélo , lui offre une droite pour enfin le coller au mur d'en face...bref la vraie version est que je le regarde et dans l'indifférence la plus totale je trace ! C'est devenu tellement banal que c'en est écœurant !

Le prochain qui me fait encore ce « draguage poubelle »....je le regarde et dans l'indifférence la plus totale ...je trace...en lui roulant dessus !!!!

Posté par crazyima à 01:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur tss tss à kech city

Nouveau commentaire